Traduction :
Le site des conseils aux voyageurs pour l'Amazonie et pour les Guyanes.

Moyens mis en oeuvre

Les moyens de survie envisagés

 La navigation

  • Orientation à la boussole et contrôle de la position géographique grâce à des moyens de localisation par satellite par le biais d’un émetteur ARGOS géré par le Centre National d’Études Spatiales (C.N.E.S. – service ARGOS), basé à Toulouse (France).

Le matériel

  • Tout ce qui concernait la survie en forêt : chasse, pêche, cuisine, pharmacie, couchage, concentrés de vitamines et de sels minéraux spécialement étudiés pour l’expédition…
  • Le matériel vidéo.
  • Le matériel de protection : machette, couteau, fusil de chasse, révolver calibre 38 spécial…

Les moyens de sécurité

  • La balise ARGOS permettant de déclencher le signal de détresse et les moyens d’assistance aériens et/ou terrestres en cas de besoin.
  • Une mini-balise de détresse afin de fiabiliser les recherches sur le terrain par moyen aérien ainsi que miroirs et fusées de détresse.
  • Les documents cartographiques et les images satellite nécessaires pour la localisation.
  • Un récepteur radio pour capter les messages bihebdomadaires transmis par RFI (Radio France Internationale) et par Radio Atlántida, la plus importante radio d’Amazonie péruvienne.

Les tests à caractères scientifiques

  • Suivi du comportement et de la santé de l’explorateur et de son chien Chasqui (y compris pendant l’expédition).
  • Étude des besoins nutritionnels pour l’homme et pour le chien.
  • Étude des données recueillies par le service ARGOS (avec 16 messages codés possibles).

La communication

Au niveau local
  • Recours aux messages d’une radio d’Iquitos : Radio Atlántida, la plus importante radio d’Amazonie péruvienne.
  • Accès aux messages de Radio France Internationale pour la zone Amérique du Sud.
Au niveau national
  • Retransmission des données du service Argos et suivi de la progression de la traversée par M.C.E.
  • Participation des télévisions, de R.F.I., etc.

Réseau de communication