Traduction :
Le site des conseils aux voyageurs pour l'Amazonie et pour les Guyanes.

Présentation

Cette vidéo de 46 minutes, pour la première fois proposée au public, relate l’histoire émouvante et éprouvante d’un homme et d’un chien en 1990. Elle dura 116 jours dont plusieurs semaines en autonomie totale, aux confins du Pérou et du Brésil. En achetant ce DVD, vous participerez à la réalisation de micro-projets humanitaires en faveur des populations isolées d’Amazonie bolivienne et péruvienne. Ces micro-projets seront directement mis en place par JL Sanchez lors de ses expéditions.

 

OPÉRATION SELVA DUO 1990

L’histoire d’une solidarité entre un homme et un chien

(Ce texte est intégré dans la vidéo intégrale de 46 minutes)

 L’ « Opération Selva Duo », préparée durant 5 ans, avait été planifiée à l’origine en saison des pluies afin de permettre, en cas de force majeure, une évacuation plus rapide par voie navigable, un contact avec des points d’eau plus nombreux et enfin une meilleure alimentation, car à cette époque de l’année la forêt se montre plus généreuse.

En raison cependant d’un grave accident de la circulation dont fut victime Chasqui à Iquitos, capitale de l’Amazonie péruvienne, à la suite duquel il perdît la totalité de sa queue, et en raison de contraintes techniques et logistiques, elle ne débuta finalement qu’en pleine saison sèche.

Ce choix forcé fut cependant lourd de conséquences car il modifia totalement le déroulement de l’expédition, obligeant à une navigation beaucoup plus longue que prévue sur le rio Yavari-Yaquerama, frontière naturelle entre le Brésil et le Pérou. Le point de départ qui avait été fixé pour réaliser la jonction terrestre est-ouest de 350 km ne fut atteint en effet qu’après 21 jours de remontée à contre-courant depuis la garnison militaire péruvienne d’Angamos, dont les 14 derniers jours en solitaire. Une première estimation de réaliser le même trajet en 2 ou 3 jours, à bord d’une embarcation militaire dotée d’un puissant moteur hors-bord, en compagnie d’une équipe de reportage française, s’avéra impossible en raison d’un niveau des eaux anormalement bas.

Affaibli durant ce périple aquatique par de graves problèmes de santé, privé par ailleurs d’une partie du matériel et de la nourriture de base perdus lors d’un chavirement aussi imprévisible qu’invraisemblable, Jean-Luc dut renoncer provisoirement à entamer son raid terrestre. Cette décision difficile mais nécessaire dans un tel contexte entraîna une série de mésaventures qui le conduisirent finalement à l’annulation pure et simple de l’ « Opération Selva Duo » telle que prévue à l’origine. Dès lors, l’expédition se transforma…

Les péripéties engendrées par cette aventure, aussi bien dans sa préparation que dans sa réalisation, générèrent une multitude de problèmes de santé, tant pour l’homme que pour le chien. Ces problèmes ont été listés et commentés dans un document PDF intégré dans le DVD-Rom « Animaux parasites et Conseils aux voyageurs ».